Le Saviez-vous?

Des infos étonnantes et croustillantes, découvertes et histoires insolites, étrangers, bizarres et quelque peu drôle ; mais aussi parfois des petits conseils pour la vie quotidienne !

Alors le saviez vous ?

  •  Un pape normal

Le pape François a révélé cette anecdote à la sortie d’une messe célébrée à l’église Saint-Cyrille d’Alexandrie, dans la banlieue de Rome en 2013 lors d’une discussion avec des fidèles.

En effet, avant de devenir le souverain pontife, il a été un videur de boîte de nuit à la capitale de l’Argentine, Buenos Aires, lorsqu’il était étudiant, ce qui l’a aidé selon lui à apprendre comment ramener les gens à l’église quand il est devenu prêtre.


  • Jackie Chan pornographe ?

En 1975, Jackie Chan a joué le rôle d’un conducteur de pousse-pousse (voiturette tirée ou poussée par un homme) dans un film pornographique chinois intitulé All in the Family. Lors de ce film, le célèbre acteur a joué deux scènes de sexe.

En 2006, Chan a révélé, lors d’une interview, qu’il n’a aucun regret à ce sujet.

 


  •  Un fromage ça vous dit ?

Selon une étude, réalisée en 2011 par Le Centre for Retail Research en Grande-Bretagne qui a interrogé 1 187 détaillants représentant plus de 250 000 points de vente dans 43 pays, le fromage est l’aliment le plus volé dans le monde. Selon leurs données, 4% du fromage dans le monde est volé.

Les plus grandes menaces pour les détaillants sont les employés et les voleurs à l’étalage.

 


  • Masochisme !

Une étude de l’université de Cambridge a montré que l’activité cérébrale des personnes ayant une addiction sexuelle révèle des similitudes remarquables avec celle des toxicomanes.

Le visionnage excessif des vidéos pornographiques est une des principales caractéristiques identifiée chez les personnes ayant un comportement sexuel compulsif.

Les chercheurs du Département psychiatrique de l’Université de Cambridge ont examiné l’activité du cerveau de 19 hommes qui ont un comportement sexuel compulsif et 19 hommes sains en leur proposant des vidéos pornographiques à visionner.

Ils ont découvert que trois régions du cerveau, le striatum ventral, dorsal et l’amygdale, sont particulièrement actives chez les personnes qui ont une addiction sexuelle par rapport aux volontaires sains. Ces régions du cerveau sont connues pour être particulièrement actives chez les toxicomanes lors de la prise de drogues.


  • un peu de bonne humeur

L’optimisme affecte notre corps de la même manière qu’une alimentation saine ou une activité sportive.

En effet, nos émotions ont un effet profond sur notre bien-être. Selon plusieurs études scientifiques, les personnes avec une manière de pensée négative prendrons plus de temps à guérir les maladies tout comme les blessures physiques.

Les scientifiques ont prouvé que les émotions négatives peuvent provoquer une hausse de l’hormone cortisol, qui affaiblit le système immunitaire de l’organisme jusqu’à l’endommager.